Mini grue Jekko

La nouvelle SPK60, deux identités en une seule grue

Posté le 6 avril 2018 Catégorie:

Une identité élégante et précise, parfaite pour les espaces restreints et les situations qui demandent un maximum de précision, et une identité rock et sportive, pour assurer une parfaite communication avec l’opérateur sur son chantier et dans toutes les conditions climatiques. Tout ceci grâce à un logiciel de contrôle à l’avant-garde

Les grues ont elles aussi une identité. Il arrive même qu’elles en aient deux : l’une élégante et précise et l’autre rock et sportive. Chez Jekko, la grue à deux identités existe, c’est la SPK60 : elle est unique en son genre sur le marché international.

La SPK60 a vu le jour en 2016, en tant que grue télescopique sur chenilles avec cabine, à utiliser surtout dans les espaces réduits où les mouvements doivent être calculés au millimètre et où tout doit être parfaitement contrôlé pour des manœuvres d’une précision absolue. Ce produit a remporté un grand succès et comblé un manque sur le marché. Mais maintenant, après deux ans d’expérience sur le terrain, les ingénieurs de l’entreprise de Trévise, leader international du secteur des mini grues et des engins spéciaux de levage, ont mis au point une nouvelle évolution de ce produit à succès.

Quel était le défi ? Équiper la SPK60 d’une identité plus sportive, pour lui garantir des performances hors du commun et un niveau de communication élevé avec son utilisateur, même quand les conditions de chantier sont difficiles, pour des raisons climatiques ou pour le type de terrain. C’est ainsi qu’est née la nouvelle SPK60, une version 2.0 de la précédente, qui offre au marché une double identité lui permettant de répondre à toutes les exigences de travail : maniable et de haute précision dans les espaces confinés et clos, tout comme sur les terrains accidentés ou sous la pluie en mode pick&carry.

Ceci grâce à la nouvelle version du logiciel de gestion de l’engin, qui offre une nouvelle identité à la SPK60, pour ne pas dire deux identités, justement.

«Nous avons fortement voulu cette évolution de la SPK60, pour enrichir la gamme des engins conçus et réalisés pour les clients qui opèrent sur les niches de marché qui sont l’activité de base de Jekko, depuis le début – nous explique Alberto Franceschini, responsable export chez Jekko. Il s’agit d’une grue à deux types de compétences, qui nous permettra de nous ouvrir à une multitude de secteurs et de facettes du marché. À ce jour, nous avons déjà livré cette grue à Hong Kong, en Allemagne, en Suisse , en Belgique, en Angleterre et aux États-Unis, dans le but de renforcer notre présence dans le secteur des grands chantiers».

Les caractéristiques qui la distinguent

 

L’identité « rock » de la SPK60 : un grand feeling avec l’opérateur

L’identité plus « rock et sportive » nous parle à la fois d’une mini grue sur chenilles et d’une pelle avec bras, capable de travailler sur n’importe quel type de chantier, terrain ou inclinaison du sol (jusqu’à 4 degrés différents 0° ; 0,7° ; 1,5° et 3°). Il s’agit à tous les effets d’une mini grue équipée de chenilles extensibles sans stabilisateurs, capable de soulever jusqu’à 3 tonnes en mode pick&carry, 6 tonnes en position statique et d’atteindre une hauteur maximum de 26,7 mètres avec une flèche.

Tout ceci grâce au nouveau logiciel innovant qui assure une communication parfaite avec l’opérateur, afin d’obtenir le maximum de stabilité. Une stabilité nécessaire si on considère que le rayon maximum de travail de la grue est de 2,90 mètres sur 2,50 mètres. Le logiciel de contrôle électronique directement par la radiocommande fournie permet à la grue de s’adapter à toutes les exigences de travail et de l’opérateur.

Cette nouvelle version de la SPK60 s’adapte particulièrement à des secteurs comme les chantiers, l’installation de structures métalliques en hauteur et la maintenance industrielle, car la grue est équipée d’un manipulateur hydraulique pour conduites et poutres qui offre plus de précision pour la manipulation en hauteur des matériaux. Elle est également parfaite pour la pose de vitres, surtout en ville où un encombrement minimal et des performances élevées sont requises (la SPK60 peut travailler jusqu’au neuvième étage, pour la pose de vitres sur des façades à modules).

La mini grue est très facile à transporter: elle mesure seulement 5,8 mètres de longueur et peut facilement être déchargée de l’arrière d’un camion.

Aller à la page des produits Lire l’exemples d’utilisation

 

L’identité élégante et de précision absolue de la SPK60

La nouvelle SPK60 est prête à enlever son blouson de cuir et de jean pour mettre un costume cravate. Il suffit de le commander au nouveau système de contrôle. Voici donc l’identité élégante et précise qui nous raconte l’histoire d’une grue télescopique sur chenilles avec cabine, équipée d’une flèche hydraulique – la plus longue de sa catégorie – de chenilles extensibles et d’un moteur électrique pour travailler tout en souplesse dans des espaces intérieurs restreints.

Ce type d’engin est adapté pour différentes applications. Comme par exemple, dans le secteur de la pétrochimie, pour la maintenance dans des centrales nucléaires ou électriques, la maintenance industrielle et dans n’importe quelle structure où l’espace est particulièrement restreint, là où il n’est pas possible d’utiliser de stabilisateurs, mais où un bras d’une extension importante est nécessaire. La flèche hydraulique de cette mini grue permet à la grue de s’élever de 8,20 mètres supplémentaires, à partir du bras principal, pour arriver à une hauteur totale de 27 mètres. La radiocommande permet d’utiliser la mini grue de manière classique et de disposer de l’affichage de toutes les données du travail en cours.

L’opérateur doit rester à proximité de la charge à soulever, ce qui augmente la précision de son travail, tout en diminuant les risques de communication entre l’installateur et le conducteur, et par conséquent la présence d’opérateurs sur le chantier.

La SPK60 épouse elle aussi la philosophie Jekko: une grue = un opérateur. Chaque opérateur peut installer et démonter lui-même tous les composants et accessoires de la grue. Mais l’avantage le plus important est le système automatique de « changement de diagramme » de soulèvement, en fonction de l’inclinaison du sol. En fonction de l’inclinaison du sol, la grue active automatiquement le diagramme correspondant pour garantir la fluidité de travail, une sécurité maximum et le minimum de temps nécessaire pour confirmer manuellement le nouveau réglage au limiteur, à l’instar des grues les plus fréquemment commercialisées.

La SPK 60 est le seul engin de sa catégorie qui peut refermer sa flèche en deux positions différentes:

  • sous le bras principal, pour que les clients qui utilisent souvent la flèche n’aient pas besoin de l’installer à chaque fois.
  • sur le côté droit du bras de la grue. De cette manière, la flèche est toujours montée sur l’engin et prête à être utilisée. Les clients qui utilisent plus souvent le bras principal de la grue en mode pick&carry ou pour exploiter sa portée maximum

Le poids de l’engin est contenu : 12,2 tonnes + 1 500 kg de ballast amovible.

 

Moteur : à la fois diesel et électrique

La SPK 60 est équipée d’un moteur Diesel Yanmar de 53,7 kW/ 73 CV, qu’elle peut alterner au besoin avec un moteur électrique triphasé (ou monophasé) de 11 kW. En fonction de la situation ou des exigences du moment, l’opérateur peut facilement passer d’un système à l’autre, ce qui lui procure une grande flexibilité d’utilisation, à l’intérieur comme à l’extérieur.

 

Les avantages concurrentiels

Cette grue s’adapte à une multitude d’utilisations, dans des situations et des contextes complètement différents, grâce aux possibilités offertes par ses deux identités. Elle peut par exemple être utilisée dans des espaces intérieurs un exploitant les flèches et en utilisant la radiocommande ou bien, suite à la modification des réglages du logiciel, elle peut devenir une grue de chantier avec l’opérateur installé dans sa cabine, tout en gardant ses chenilles extensibles, ce qui augmente sa capacité de levage par rapport aux engins de la même gamme.

La cabine est très ergonomique et l’engin dispose d’une caméra lui assurant un excellente vision pour les manœuvres arrière, d’une radio, d’un climatiseur, d’un siège ergonomique et d’une large vision. L’opérateur dispose d’un certain confort, mais surtout d’une grande simplicité d’utilisation, car la sortie graphique lui permet de reconnaître immédiatement les accessoires installés sur la machine, pour ensuite commander le réglage automatique du limiteur de l’engin.

Le logiciel est équipé d’un système d’autodiagnostic (DTC) de détection en temps réel d’éventuels dysfonctionnements, qui garantit au client un retour très rapide par le service après-vente.

 

Voici les options disponibles :

  • Flèche mécanique de 7,3 mètres d’une portée maximum de 1 500 kg
  • Flèche hydraulique avec 3 sections hydrauliques, de 8,27 mètres de longueur et d’une portée maximum de 1 500 kg. Possibilité de travailler avec angle négatif de 10 degrés, aussi bien avec un treuil qu’avec un crochet.
  • Flèche mécanique courte de 3 500 kg sur le bras principal, pour travailler aussi bien avec un treuil qu’avec un crochet.
  • Manipulateur hydraulique avec radiocommande de manutention de poutres ou de conduites
  • Activation hydraulique
  • Chenilles en caoutchouc (geogrip) ou en acier
  • Moteur électrique triphasé ou monophasé
  • Poulie
  • Lame de remblayage avant également de stabilisation (dozer blade)
  • Compartiment de rangement d’outils
  • Indicateur d’angle
  • Radiocommande
  • Possibilité de personnalisation de la couleur

Fiche technique simplifiée

SPK60-data-EN

Pour plus d’informations

Gagnez du temps, contactez-nous!

Voglio iscrivermi alla newsletter Jekko